lundi 11 novembre 2013

Quand la bête devint la belle (actualisé)

C'est encore une histoire de chat, qui me ramène vers vous, après tant de mois de silence...


La première fois que je l'ai vue, j'ai cru que c'était une serpillière, oubliée contre les roues d'une voiture... Dans mon cerveau, quelque chose s'est allumé pourtant, puisque je me suis dirigée vers  la "serpillière" (ce que je ne fais jamais d'habitude, je vous rassure). Ce petit tas informe a bougé à mon approche, a relevé la tête, et j'ai reconnu un chat... Martyrisée, tondue, boitant, encore assez confiante cependant  pour s'approcher de nous, cette pauvre petite chose n'avait plus rien de la grâce féline que j'admire tant.

J'ai contacté immédiatement l'association féline que je soutiens désormais et dont je vous ai parlé lors de l'adoption d'Illya . J'ai réussi sans trop de difficultés à capturer ce chat pour l'emmener chez le vétérinaire, faire un "état des lieux" et trouver son éventuel propriétaire à partir de son tatouage. Surprise, le propriétaire en question était une autre association.... Difficile d'expliquer sereinement comment cette chatte s'est retrouvée dans cette situation, qui l'a tondue (et pourquoi, sinon par pur sadisme) assez violemment pour la blesser en de nombreux endroits,  qui lui a coupé les moustaches, qui l'a "jetée" ou renversée, créant chez elle une luxation des hanches....  

Il lui fallait une famille d'accueil, car ses jours (ses heures) sur ce parking auraient été comptés, et son avenir fort sombre. Ma fille s'est proposée dans un premier temps, puis mon fils prit le relais, heureux d'accueillir cette petite naufragée, rebaptisée Sushi. Au fil des jours, cette adorable chatte, toute gentillesse et douceur, goûte le plaisir d'un foyer tranquille et chaleureux, de contacts avec des humains qui ne sont pas des tortionnaires.

Et voilà la jolie chatte qu'elle est en train de (re)devenir... Si ses moustaches ont poussé assez vite, son poil, mi-long, n'a pas tout à fait sa longueur définitive, tandis que sa queue n'est pas encore le panache qu'elle devrait être. Elle boîte légèrement, mais a retrouvé toute l'agilité qui lui permet de grimper, sauter, jouer, elle ne semble pas souffrir. 




Bienvenue, SUSHI,  dans notre famille féline !

Cette dernière photo, la jolie Sushi couchée près de l'ordinateur, sera ma photo de la semaine, à l'initiative d'Amartia. Et je suis sûre que si je le demande gentiment, Norma  et Kali accepteront la candidature de Sushi au club félin ....



J'ai oublié le logo d'Amartia, et pour la peine, j'ajoute la photo du jour de Sushi !

83 commentaires:

  1. heureusement qu'elle a croisé votre route

    je suis outrée par le mal qu'on lui a fait subir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le hasard parfois fait bien les choses, et je me félicite chaque jour d'avoir fait ces quelques pas... Et nous étions émues aux larmes, ma fille et moi, de la voir dans cet état. Tout est bien, désormais ! Bonne journée Barbara.

      Supprimer
    2. c'est souvent comme celà que nous avons trouvé les notres ...

      Supprimer
  2. Une histoire qui commence par des larmes et de la colère et qui finit par des cris de joie et des ronronnements de bonheur !
    Les humains sont capables du pire, mais aussi du meilleur, heureusement...
    Bien sûr que nous t'accueillons au Kali's Club, jolie Sushi, nous t'inscrirons samedi prochain et tu seras très heureuse parmi nous !
    Plein de gros ronrons pour toi, Odile et ses enfants.
    Dame Kali

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Norma, la colère était bien là, après les larmes. Je ne peux pas tout raconter ici, mais l'épisode "propriétaire" valait son pesant de croquettes... Bien entendu, le transfert de "propriété" (si tant est qu'on puisse se déclarer propriétaire d'un chat...) est effectif depuis le début. Et cette minette est désormais à l'abri. Bises à toi, et à la tribu :-)

      Supprimer
    2. Bien que je ne connaisse pas l'histoire, Odile, je me dis que les médias sociaux et les blogs devraient servir à dénoncer les abuseurs d'animaux et d'humains. Les législations québécoises sont vraiment très en retard sur le sujet, et j'avoue que c'est un domaine dans lequel je cherche un moyen de m'investir tout en réfléchissant bien à la façon de le faire, car il me semble que je pourrais facilement devenir violente, même si je sais que ce n'est pas une solution!

      Supprimer
    3. J'ai l'impression qu'en France, Marie-Josée, les médias, et les associations (pas toutes, hein, puisque Sushi, avant de s'appeler ainsi, était "sous la non-protection" d'une association) jouent assez bien leur rôle. Que ce soit la SPA, "30 millions d'amis", d'autres associations locales comme celle dont je fais partie, elles montent souvent au créneau. Et puis, ici on a Brigitte Bardot :-) qui part à l'assaut plus souvent que tous les autres réunis, et aussi Alain Bougrain-Dubourg, pour la Ligue pour la Protection des Oiseaux, dont je fais partie aussi, qui ne s'occupe pas que des oiseaux... J'ai l'impression que la cause est bien défendue, et que même s'il y a régulièrement des gens qui ont des attitudes monstrueuses (voir aussi l'histoire dramatique du chat de la pizzeria de Brissac), ils sont conduits devant les tribunaux de plus en plus souvent. C'est pour la cause animale que tu cherches à t'investir ? C'est une excellente idée, généreuse et courageuse.

      Supprimer
    4. J'avoue que chez nous, c'est très lent à démarrer... et sais-tu ce qui m'embête? cela fait deux fois que je propose mon aide à titre de bénévole pour la rédaction de courriels et toutes les paperasseries, car c'est tout de même ma spécialité de lire et d'écrire, mais l'on ne me recontacte pas, car je précise que je préférerais ne pas être en contact direct avec les animaux maltraités, puisqu'immanquablement, je fonds en larmes et ne suis pas très utile... Je pourrais tout de même faire beaucoup en matière de rédaction... Je ne comprends pas!

      Supprimer
  3. Bravo Odile!! Quelle chance elle a eu de se trouver sur ta route!! Elle a des yeux magnifiques... L'infâme Merlin ne rôde pas sur mon bureau en ce moment mais lui qui pleure chaque soir en réclamant une amoureuse serait séduit j'en suis persuadée...
    Couper les moustaches d'un chat!!! y'a vraiment des dégénérés qui mériteraient qu'on leur coupe aussi quelque chose d'essentiel...
    Rétablir le pilori ce serait pas mal non plus... ou la fessée en place publique ou leur arracher un à un les poils ...sans anesthésie.. ou... Bises Odile, je vais chercher des idées de châtiments.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-)) Je t'imagine bien, Pomme, cherchant dans la littérature du Moyen-Age autant de châtiments que certains humains en méritent ! Epiler poil après poil oui, mais ce serait encore trop doux par rapport à ce qu'on lui a fait subir. Et tant de confiance encore en elle, malgré les épreuves... C'est émouvant et inquiétant à la fois. Le premier véto que j'ai vu avec elle m'a dit "elle est trop gentille pour vivre dehors, elle va se faire massacrer"... bon elle l'était déjà hein,, mais ç'aurait pu n'être que le début ! Ouf, tout cela appartient au passé. Bises à toi, et caresses à Merlin (l'infâme ? ciel !)

      Supprimer
    2. Ah oui... il braille dès qu'on tente de le brosser... il mord, il griffe, il fait ses yeux oranges furieux... si je l'écoute , il est en feutre!

      Supprimer
    3. Je lui fait lire l'aventure de Sushi, mais il n'y croit pas... il dit que c'est des histoires pour faire peur aux petits chats, c'est un monstre!

      Supprimer
    4. C'est ça les p'tits jeunes, ils ne croient jamais en l'expérience des grands ! Chez moi, 2 minettes sur 4 rappliquent à toute allure dès qu'elles entendent le peigne métallique ou la brosse teinter sur le carrelage ! Elles adorent ça. On va prendre Merlin en pension pour lui montrer le bon exemple. Bises.

      Supprimer
  4. Quel bonheur de voir que la triste aventure de Sushi se termine bien. Pauvre petite bête. Ton article m'a révoltée et fait monter les larmes aux yeux. Je suis heureuse que tes enfants aient adopté Sushi . Elle est magnifique. Ça fait vraiment plaisir de voir comme elle s'est requinquée. C'est une chance que Sushi t'ait rencontrée.
    Bises à toi Odile ainsi qu'à tes enfants et de douces caresses à cette jolie petite minette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Oxygène, j'ai transmis à mes enfants mon amour des chats, j'en suis très heureuse. Et leur compagnie est un réconfort permanent ( la compagnie des chats et des enfants :-)) ). Sa transformation est spectaculaire, n'est-ce pas ? Et tant de confiance encore... Elle se love contre nous, adorable. Ma fille me racontait cela hier, quand elle l'a conduite chez le vétérinaire (qui lui aussi a été surpris de voir son évolution). Bises à toi aussi et à très bientôt.

      Supprimer
  5. Quelque chose de presque humain dans l'animal si j'ose dire et la part de bestialité de l'humanité. Une belle histoire. Elle a eu la chance de sa vie avec toi. Tu sauves l'honneur Odile. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, c'est Sushi qui te ramène aux Cerisiers, Chic (pas facile à dire tout ça :-) ). Tu as raison, l'équilibre est rétabli.Et quand on la voit évoluer, franchement, on ne peut que s'en féliciter chaque jour. Bonne journée à toi, bises.

      Supprimer
  6. mon commentaire n'a pas voulu s'inscrire...je te disais le plaisir de te retrouver et que cette chatte a vu son destin changé grâce à toi et à ta famille, comment peut-on agir ainsi avec les chats ! heureusement que tu étais sur sa route, elle est très belle cette suschi !
    bises et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour elle, Josette, de tout coeur :-) . Moi aussi ça me fait plaisir d'être ici avec vous tous, et de vous lire. J'irai faire un petit tour chez toi (je vais avoir de la lecture en retard ;-) ) . A bientôt !

      Supprimer
  7. Je reste toujours "comme une serpillière" lorsque je lis ces mots, comment peut-on faire de telles choses ! Quelle chance que tu la remarques à ce moment là, maintenant elle va pouvoir être heureuse et dorlotée comme elle le mérite. Bravo d'avoir réagi aussitôt et d'avoir pu la sauver. Elle est très mignonne, c'est vrai la fourrure est un peu longue à repousser mais bientôt on n'y verra plus rien
    Chouette une nouvelle petite copine au club de Kali (c'est Micio qui parle).
    Bises à toi Odile et plein de câlinous à Sushi
    Danielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour nous c'est inconcevable, en effet Danielle. Mais pour certains tordus, hélas, ça semble presque naturel... Heureusement pour Sushi, c'est un mauvais souvenir, elle est bien à l'abri maintenant ! Merci pour elle, et à bientôt au club de Kali ;-). Bises.

      Supprimer
  8. Je ne suis pas "chat" du tout, mais là j'avoue que l'histoire est émouvante : la jolie Sushi a été sauvée et sa protectrice peut être fière d'elle, bravo Odile !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Michelaise. Je crois qu'on n'a pas besoin (enfin il me semble) d'aimer particulièrement les chats pour être sensible à une telle cruauté. A Bientôt.

      Supprimer
  9. Tu vois Odile je dirais que sa route n'as pas croisée n'importe laquelle ...
    Un histoire avec une belle fin cela fait beaucoup de bien à lire !!! Tu lui as sauvé la vie et elle devient une belle minette qui va pouvoir reprendre confiance en l'humain .
    Ravie de ton retour sur ton blog avec ce billet .
    Bises et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mince, je ne sais pas quelle Brigitte me répond, là :-)) C'est Brigitte R. ? Il n'y a rien sur ton profil :-)
      Je crois moi aussi, que parfois, le hasard n'a rien à voir dans l'histoire... En tout cas, même si elle ne vit pas chez moi, je suis l'évolution de Sushi avec une attention particulière, je la surveille "comme le lait sur le feu"... Bises à toi !

      Supprimer
    2. Oui c'est bien Brigitte R !!!
      J'imagine bien que tu la suis de près cette petite Sushi ,normal je dirai .Elle revient de loin et vous avez fait le reste .Elle va couler désormais des jours heureux .
      Je t'embrasse et te souhaite un bon dimanche de lundi !!!

      Supprimer
    3. Ah c'est bien toi ;-) "bon dimanche de lundi", j'adore ! Bises.

      Supprimer
  10. Ton geste ne m'étonne pas ! Heureusement qu'il y a des personnes comme toi !!!
    En tout cas heureuse de te revoir derrière ce blog qui nous manquait !!!
    Bises et à très bientôt !
    Sushi, un chat, ici, te fait un gros poutou ! Tu t'en souviens, un chat tout noir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Martine, c'est gentil. Bien sûr que je me souviens de Sushi, je l'ai en photo :-) En fait c'est Flore-Anne qui lui a trouvé ce nom, qui lui va très puisqu'elle est noire et blanche ! Et à nouvelle vie, nouveau nom, parce que le précédent ne lui avait apporté que du malheur... J'ai oublié de dire qu'elle a environ 2 ans (âge estimé par le vétérinaire).
      Moi aussi je suis contente de te retrouver, j'irai bien sûr faire un tour "chemin faisant". Tu connais mon éternel problème, une éternelle lutte contre le temps, pfff. Je t'embrasse, à bientôt.

      Supprimer
  11. Une fée c'est penchée sur elle un instant et c'était toi !
    Un petit moment de chance l'attendait sur ce parking ou la souffrance l'emportait !
    Je suis révoltée, dégoutée, je n'ai même pas de mots assez forts.
    Il faudrait prendre son ex "propriétaire" et lui faire subir le même sort.
    Ce n'est plus la même et la douceur de son regard est réconfortante.
    Elle est heureuse et ça se voit. Bravo à tes enfants et à toi.
    Et samedi prochain on fera la fête à Sushi au Kali's club.
    Je suis contente de te retrouver Odile/
    Je t'embrasse.
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme c'est joliment dit, Mireille ! Il semble que la minette soit restée une quinzaine de jours sur ce parking avant que ma fille et moi ne la trouvions. Des résidents sont venus m'en parler pendant que j'essayais de l'attraper. Elle avait à manger et à boire, mais pas vraiment de sécurité et de confort... S'il est certain que l'ancienne propriétaire est responsable de son "départ" et du fait qu'elle se soit perdue (mais à quelques centaines de mètres seulement de là où elle habitait auparavant), difficile de savoir qui est responsable de l'état dans lequel elle s'est trouvée après (tondue, blessée, hanches luxées...). A tout le moins, on peut s'étonner que des responsables d'association ne cherchent même pas sur le fichier national félin si l'animal a été trouvé quelque part, ou ne mettent pas d'affiches pour la retrouver... Oui, croquettes pour tout le monde, samedi prochain ;-) A très bientôt sur ton blog. Bises.

      Supprimer
  12. Ca fait mal à lire et du bien quand la fin est heureuse. Heureuse grâce à toi et tes
    enfants. Je m'y suis reprise à deux fois, c'est dur et surtout incompréhensible.

    Elle a un regard d'une infinie douceur, d'une candeur absolue.

    Bravo Odile, Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je savais bien Annick, que ça te toucherait aussi. Et tu te doutes peut-être que c'est l'histoire dramatique du chat de Brissac qui m'a convaincue de raconter l'histoire de Sushi. Heureusement cette histoire-là finit bien. Je m'inquiète pour elle, plus peut-être que pour mes chats... Et j'ai tendance à abreuver mon fils de conseils pour qu'il en prenne vraiment soin, et qu'il ne lui arrive rien de fâcheux, maintenant ;-)
      Elle a un regard particulièrement attachant, c'est vrai. Les matous vont bien, chez toi ? Je t'embrasse moi aussi. A très bientôt.

      Supprimer
  13. Je suis comme Annick , écoeurée !!! Elle devait t'attendre pour avoir une telle confiance .
    Bisous Odile et à Sushi qui doit ronronner à tes côtés .
    Louise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr Louise, on ne peut qu'être révolté. Comme me l'a dit le premier véto qui l'a reçue "c'est une trop gentille, elle va se faire massacrer"... Et en effet, dès le début et compte tenu de l'état dans lequel elle se trouvait, elle ne se "méfiait" pas spécialement. Et désormais, quand elle est en situation de stress, elle fait "ventouse" sur la personne qui la tient, tellement émouvante.
      Alors Sushi ronronne (enfin son ronronnement est plus proche du grincement de porte que du ronron traditionnel :-) ) chez mon fils, qui est ravi de sa compagnie. Bises Louise, et à bientôt.

      Supprimer
  14. Mais comment peut-on faire autant de mal à une bête ? Les responsables sont des barbares qui devraient être sévèrement punis.
    Quelle chance pour cette si gentille minette de vous avoir trouvé ! Il y a deux ans, j'ai trouvé un chaton de trois mois, sur le bord de la route, qui avait été jeté d'une voiture. Tout cassé de partout (pattes, bassin), j'ai soigné cette pauvre bête qui est devenue une superbe chatte, très douce et câline.
    Bravo à vous. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous avons donc un point commun Bonheur du jour... Et il est vrai que Sushi goûte chaque jour de petits bonheurs, qu'elle partage avec ceux qui s'en occupent.
      Jeté d'une voiture... quelle lâcheté chez ces barbares !
      Bonne journée à vous aussi.

      Supprimer
  15. Voilà une petite bestiole qui a eu de la chance de rencontrer quelqu'un d'aimant au moment où elle en avait le plus grand besoin!
    Et le changement est spectaculaire! Bravo à vous!
    Et merci pour le partage...même si je l'avoue je ne suis pas chats du tout.
    Mais j'éduque ma chienne pour qu'elle ne course pas celui de ma fille qui partage notre jardin (ma fille aînée habite juste de l'autre côté du mur;o), ou d'autres chats du quartier qui se baladent régulièrement dans la rue ou dans le jardin.

    ***
    Bises et bonne semaine, Odile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce que ça marche, Mildred, l'éducation canine :-) ? Et la bestiole a bien changé, n'est-ce pas ? J'avoue que dans un premier temps, son aspect n'inspirait pas confiance (on nous répète que les chats sont porteurs de tant de maladies...). Mais je suis vraiment contente d'avoir fait ce pas vers elle. Bises à toi aussi, à bientôt !

      Supprimer
  16. Rooh, une histoire qui se termine bien pour celle belle chatte !!! Comment peut-on ainsi torturer une si jolie minette !!!
    On ne "sondera" jamais assez ces pauvres têtes peu pensantes capables de délires humains aussi importants !
    GROS BISOUS Odile. Contente de te retrouver...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici, il faut surtout se souvenir que l'histoire finit bien. Gros becs, Marité :-)

      Supprimer
  17. Ouf une triste histoire qui se termine bien ! Et une bien belle féline ! Bises Odile !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si elle s'était mal terminée, je crois que je me serais cachée pour pleurer ;-) C'est vrai qu'elle est belle, ce qui ne se voyait pas du tou au départ :-) . Bises à toi, et bon dimanche.

      Supprimer
  18. Il n'y a pas de mot assez fort pour qualifier ces monstres qui infligent souffrances et humiliations - parfois jusqu'à la mort - à d'autres êtres vivants et sensibles, humains ou animaux ... Heureusement pour cette merveilleuse minette, elle a croisé ton chemin et tu n'as écouté que ton coeur ! Elle est splendide ! Bravo Odile pour ta générosité, et beaucoup, beaucoup de bonheurs pour cette belle et sa nouvelle famille !
    Douce fin de semaine ...
    Gros bisous,
    NiNa-Lou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour elle Nina-Lou, je vois en tout cas qu'elle attire la foule de mes lecteurs :-)) Je suis ravie de te lire ici. Bises à toi.

      Supprimer
  19. Dans son malheur elle a eu beaucoup de chance cette petite puce de croiser ton chemin! Elle devient une très belle minette! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Valérie. Je l'ai vue encore ce soir, et je trouve que son poil est plus beau de jour en jour. Même la queue, qui avait au départ une allure de "queue de rat" est de plus en plus touffue ! je me souviens avoir lu ou entendu (lors des "concours félins" :-) ) que ce sont les poils de la queue qui mettent le plus de temps à pousser, mais je ne sais pas du tout combien de temps... Peut-être toute une année ? Là ça fait déjà 3 mois qu'on l'a accueillie. Bon dimanche à toi, bises.

      Supprimer
  20. bien venue copie, la Tribu italienne te salue. tu a eu beaucoup de chance comme plusieurs chats et chiens et aussi les chèvres et le belier de la tribu! tu es très belle ma minette!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une véritable arche de Noé,chez toi, Paola :-) ! Sushi est très honorée de faire partie du Kali's club, comme toute ta tribu. Merci beaucoup pour elle.

      Supprimer
  21. je vais mettre un lien sur mon blog (les chats parlent aussi français)

    gatti fatti e misfatti il mio blog

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suivais déjà l'histoire de la tribu chez Dame Kali, mais je suis allée faire la connaissance de certains d'entre eux sur ton blog ! Bravo à toi, ils le méritent tous. Bises à toi, et câlins à tous les minets.

      Supprimer
  22. Qui est la "bête" dans cette histoire ? Heureusement pour cette magnifique minette, tous les humains ne sont pas des monstres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que ça donne à réfléchir sur le genre humain, parfois désespérant... Elle coule maintenant des jours heureux !

      Supprimer
  23. On peut dire qu'elle a eu de la chance de te rencontrer ! Je suis sûre qu'en retour elle vous apporte plein de joies et de câlins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est très câline, Amartia, en effet et trèèèèès bavarde :-) ! elle fait partie en effet de ces chats qui discutent avec leur maître, c'est très drôle ! Bonne semaine à toi.

      Supprimer
  24. Un gros doudou plein de câlins!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie, je lui transmettrai :-)

      Supprimer
  25. Alors là BRAVISSIMO!!! Elle a eu de la chance.
    La nôtre n'était pas dans cet état mais elle avait peur des grandes chaussures et des balais... pas la peine de faire un dessin. Le bon traitement les rend douces et belles.
    Encore merveilleux geste d'entraide à nos grands amis les Animaux
    MArtine de Sclos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La pauvre ! J'écris ces mots entourée de mes 4 minettes (qui sont toujours au plus près de moi, où que je sois dans l'appartement !) et j'ai du mal à imaginer qu'on puisse leur faire subir cela. Et comme tu le dis pour Sushi, c'est la tendresse et la douceur qui lui ont rendu sa beauté. Et, le croiras-tu, je suis encore plus inquiète pour cette minette (qui vit chez mon fils) que pour les 4 miennes ! Bonne semaine à toi.

      Supprimer
  26. Une bien belle histoire comme je les aime, toute simple et pourtant si exceptionnelle! Peu de gens se soucient des animaux en péril! elle a bien de la chance cette minette et re devient bien belle! génial *_* Alors ! si je compte bien ça fait 5 le club quoi...).elles sont 4 ici! que des filles ( toutes stérilisées....) bizz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait Gwendoline, même si j'ai largement participé à son sauvetage, Sushi ne vit pas chez moi (où j'ai bien 4 chattes, tu as bien compté ;-) ). Elle vit chez mon fils la plupart du temps, et chez ma fille quand il s'absente. Déjà le chiffre de 4 chats me parait tout à fait délirant, alors 5 je crois que mon entourage craindrait pour ma santé mentale ;-) Mais je suis l'évolution de Sushi comme si c'était ma minette, et je me soucie beaucoup d'elle. Pour le moment, je n'ai pas de crainte à avoir, n'est-ce pas ?Bises à toi.

      Supprimer
  27. J'arrive assez tard sur ce billet et je suis complètement bouleversée. J'espère qu'une plainte a été déposée, et surtout j'espère que la législation française le permet, ce que je crois savoir. Pauve bête. Je n'en reviens pas de la confiance qu'elle semble pourtant avoir retrouvée.
    Seita se réjouit de la voie comme compagne de club et lui envoie tous ses kâlins qu'elle réserve pourtant à Dame Kali en général.
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sushi, qui sait la valeur de toutes les marques d'affection, a particulièrement apprécié les câlins de Seita, elle n'est pas jalouse de Dame Kali, et partage avec sérénité l'attention des humains :-) Merci beaucoup Gine de ta sollicitude. Bises.

      Supprimer
  28. Une histoire, comme on les aime : qui finit bien !
    Et la récompense à la clé : un superbe animal !
    Merci pour lui.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Dzovinar, elle est superbe et tellement gentille, attachante... Que des qualités ! Bonne semaine :-)

      Supprimer
  29. Un grand bravo pour ce sauvetage de Sushi, elle a tout l'amour et la chaleur de ta maison. Jolie photo. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Minie. Nous nous félicitons chaque jour d'avoir fait cette démarche, car l'amour, elle le rend généreusement. Bises à toi aussi.

      Supprimer
  30. J'espère que la jolie petite Sushi continue à récupérer et se porte bien.
    Bises à toi Odile :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Oxy de t'en préoccuper. Sushi va très bien. Bavarde, gourmande, très très présente et proche des humains... en particulier de mon fils bien sûr chez qui elle vit. Elle conservera toujours je pense une fragilité au niveau des articulations des hanches, mais c'est infime maintenant. Ça ne l'empêche pas de sauter partout et de se lover sur nos genoux :-) Bises et à bientôt Oxy.

      Supprimer
  31. Je découvre vos deux derniers billets via Bonheur du jour : quelle heureuse métamorphose pour Sushi et quelle belle photo d'Illya !
    Bonne continuation avec vos chats.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour elles Tania ! Belle semaine à vous.

      Supprimer
  32. Plus de nouvelles.... si ce n'est pas les commentaires ci-dessus! J'apprends avec plaisir que Sushi a repris goût à la vie et n'a pas perdu confiance.
    Joyeux Noël à tous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les nouvelles sont bonnes Gine, même si Sushi va régulièrement chez le vétérinaire (elle a un problème dermato, peut-être dû à ce qu'elle a subi ?). Mais elle est toujours aussi adorable et se laisse soigner avec une grande sagesse ! Très bon Noël à toi aussi.

      Supprimer
  33. Je profite de ce petit coucou du samedi pour te souhaiter un joyeux Noël dès aujourd'hui car je ne sais pas si je serai très disponible dans les jours qui viennent...
    Gros bisous pour toi Odile et douces caresses à tes amies à quatre pattes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grand merci à toi Oxygène. Je ne manquerai pas de transmettre les caresses, ça fait du monde maintenant ;-) . Je te souhaite un très joyeux Noël. Bises.

      Supprimer
  34. jojeux Noel à tout le monde
    Paola et la Tribu

    RépondreSupprimer
  35. Merci à toi d'avoir sauvé Sushi, pauvre chérie, elle mérite d'être heureuse, et elle est bien jolie.
    Douce fin d'année... Calinous à Sushi, (oh oui, Kali et Norma vont l'accueillir avec joie au club, j'en suis certaine ! )

    RépondreSupprimer
  36. J'espère Odile que ton Noël c'est bien passé.
    Je te souhaite un bon bout d'an comme l'on dit ici.
    Gros ronrons à toute la famille féline et à la petite Sushi qui passe ces fêtes de fin d'année dans un foyer au cœur accueillant.
    Gros bisous et belle journée

    RépondreSupprimer
  37. Bonne et heureuse année Odile, d'une "revenante" sur la blogosphère.
    Meilleurs vœux à toi et à tous ceux qui te sont chers.
    Marie

    RépondreSupprimer
  38. Bonne année Odile et plein de caresses à tes amies à quatre pattes.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  39. Une bien jolie serpillère !... il y a aux écuries une petite chienne qu'on appelle comme ça perce qu'elle passe sous les meubles et ramasse toute la poussière :)
    Belle transformation...

    RépondreSupprimer